Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

menacee

  • DANGER sous estimé, la DESERTIFICATION des SOLS

    Le TRAVAIL usage de Forces sans LUMIERE est la PIRE cause de catastrophes qui soit au Monde, outre L'EFFET de SERRE, la disparition rapide des FORETS et de la BIODIVERSITE TERRESTRE et MARITIME, qui lui sont directement imputable, il est aussi responsable de :  

    la Fertilité des SOLS en DANGER

    http://www.unilim.fr/droit.de.environnement/site/th%E8me9texte.htm

    Fertilité des Sols, Une Impérieuse nécessité à CONSERVER et Prévenir vaut  mieux que Guérir 

    Les sols ont une mémoire : ils se remettent difficilement des agressions que l’homme leur inflige.

    Tous les pays en développement, comme les pyas developpés sous estiment gravement la FRAGILITE des SOLS CULTIVABLE et bien souvent les zones construites augmentent au detruiment de l’agriculture, dû à un seul fait : l’explosion démographique.......

    Il faut des millénaires souvent à la nature pour former un sol fertile, quelques temps d'hommes en travail forces sans LUMIERE peuvent suffire à le détruire » (info de l'Office Fédérale de l’Environnement, des Forêts et du Paysage de Suisse).

    Le Risque lié à l’exploitation trop commerciale des Sols

    Il n'est pas besoin d’un rouleau compresseur pour endommager gravement un sol fertile, une agriculture sur brûlis, l’érosion des terrains en pentes peuvent provoquer de sérieux dégâts. L’exploitation normale provoque en grand nombre de dommages, tant sur les surfaces agricoles qu’en forêt. La priorité est donc à la protection des Sols.

    Contrairement à l’air ou aux cours d’eau, qui se renouvellent sans cesse, le Sol possède une mémoire à long terme, des Sols ayant subi de graves atteintes mettront souvent des décennies à s’en remettre. C’est pourquoi, la prévention et la protection est primordiale.  La méconnaissance et la negligeance contribuent ainsi à dégrader la qualité du substrat et souvent, à diminuer son rendement.

     

    Les Conséquences Dramatiques dans le MONDE 

       La lente destruction des sols fertiles, par toutes methodes ignorantes de leurs subtils equilibres fragiles, engendre des conséquences dramatiques surtout dans tous les Pays du GLOBE, où, la majorité des populations dépendent directement de l’agriculture et donc font un usage de leurs champs sans leur laisser le temps du REPOS, ce qui tôt ou tard les prive de leur precieuse couche d'HUMUS fertile qui est d'ailleurs par très profonde.....

    L’avertissement lancé par le secrétaire général de l’ONU, Koffi ANNAN, est clair  : « Chaque année, la désertification, la diminution de la qualité des sols et la baisse de la productivité agricole anéantissent  six (6) millions d’hectares de terres cultivables dans le monde. En conséquence, 135 millions de personnes qui tirent leur substances de la terre doivent s’attendre à être déplacées pour cause de sterilité des sols cultivable ( la desertification )» fin de citation.

        Selon les indications de l’ONU, la dégradation causée par l’homme a déjà détruit près de deux (2) milliards d’hectares, soit deux fois la superficie de l’Europe. Le surpâturage, les modes de cultures inadéquates, le raccourcissement des jachères, la disparition d’une couverture végétale permanente et la destruction de forêt et de marais, l'absence de haies boisées ( les arbres sont en grandes parties necessaires à la FERTILITE des terres grâce à leur effet '' attirance des PLUIES '' et protection des sols de l'erosion ) toutes ces ignorance sont les principales causes de la destruction des sols fertiles.

       Et la désertification touche aujourd’hui déjà 1,2 milliards de personnes dans le monde, soit 1,5o/o de la population mondiale. C’est donc réellement une question de survie à long terme qui devient de plus en plus à court terme.

     L’organisation des nations Unies, pour l’alimentation et l’agriculture (la FAO), prévoit en effet que pour nourrir une population mondiale qui ne cesse de croître, il faudra doubler les récoltes au cours des 25 prochaines années et donc doubler les terres cultivables, ce qui revient à dire disparitions des forets et donc disparitions de ce qui protege les terres et donc à terme desertification encore plus des terres.......

    En EUROPE comme aux ETATS UNIS de nombreux sols ne produisent dejà plus à partir d'humus naturels, ils sont sériles et ne produisent que grace à des agents chimiques ajoutés, des fertilisants chimiques qui se retrouvent aussi dans la nourriture.....le cercle vicieux est là enclenché....

    L'humanité ne peut pas laisser ses sols fertiles s’épuiser pour importer en suite les denrées alimentaires ( bourrés de produits chimiques ) qui lui feraient défaut, il faut que les autorités politiques de tous les PAYS soient conscientes de cela car, un accroissement des importations occasionnerait d’ailleurs de nouveaux problèmes écologiques liés aux transport, pourtant, l’enjeu dépasse largement la sécurité alimentaire de tous et toutes à long terme. Les sols comme les arbres et la vegetations ne sont pas seulement indispensables à la production agricole, ils jouent aussi un rôle crucial dans les cycles naturels et filtrent les eaux, recyclent les déchets organiques et contribuent à la régulation du climat. 

    LIENS pour en CONNAITRE bien plus et tenter par là d'eviter ce DANGER de la DESERTIFICATION qui n'est pas un DANGER à sous estimer, comme les autres DANGERS mis en LUMIERE sur ce BLOG....

    http://www.dailymotion.com/video/x1ds9p_alerte

    Ici La VIDEO

    Extrait du film Alerte à Babylone de Jean Druon, avec Claude Bourguignon agronome, microbiologiste des sols.

    Duration: 04:18Taken: 07 mars 2007Location: France
    Vidéo extraite du film Alerte à Babylone " de JEan Druon au éditions voir et agir ( http://voireagir.org/index.php ) vous pouvez le commander ici : http://voireagir.org/adhesion.php )

    qui nous dit tout sans langue de bois et tellement bien dit et vrai que cela en est....effrayant....et les autres tordus de la propagande de la CROISSANCE INCESSANTE qui nous disent manger des legumes, c'est bon pour la SANTE...et ou les BIOCARBURANTS c'est l'avenir....
    pauvres gnioukes...pov slips......
    ******************
    Envoyé Le samedi 07 avril 2007 09:00

    Il y a une énorme différence concernant la bouffe entre nos voisins américains et nous, premièrement. Deuxièmement, l'agriculture biologique est la seule qui nous garantisse une alimentation exempte ou du moins avec beaucoup moins de pesticides et surtout sans OGM. Selon les études faites régulièrement, les résidus de pesticides se retrouvent en quantité élevée dans les aliments cultivés de façon traditionnelle.Il y a consensus parmi les scientifiques pour nous avertir que les pesticides sont dangereux pour notre santé. Vous rappelez-vous le rapport DES ENFANTS EMPOISONNÉS- UNE NATION TOXIQUE ! Rapport récent (2005) sur la pollution chez les familles canadiennes. Dans plusieurs cas, la contamination par certains produits chimiques toujours en usage était plus forte chez les enfants que chez les parents.

    Les citoyens du Canada s'attendent à ce que leur pays fasse preuve de leadership dans la protection de la santé et de l'environnement. Aujourd'hui le volume de produits chimiques toxiques rejetés dans l'environnement est à la hausse. Les constatations tirées du présent rapport révèlent que dans certains cas, les enfants sont encore plus contaminés que leurs parents.

    Les pratiques agro- industrielles modernes utilisent un apport considérable de pesticides, insecticides, antibiotiques qui polluent l'air, l'eau et les sols. Cette surfertilisation engendre de graves problèmes environnementaux: détérioration de la couche d'ozone, désertification, érosion des sols.. Au niveau mondial , les ventes de pesticides augmentent ainsi que la toxicité des produits vendus. Ceci conduit nécessairement à une pollution généralisés des écosystèmes de notre planète!
    Les experts estiment que plus de trois milliards de tonnes de terre sont érodées en Amérique du Nord chaque année à cause du mode d'agriculture industrielle pratiquée sans égard à la régénération naturelle de la terre cultivable, qui est 7 fois plus lente que la destruction de celle-ci. La perte et la contamination de notre sol cultivable est la pire crise de l'histoire de l'agriculture!
    Selon Claude Aubert, spécialiste en agro-alimentaire, l'agriculture chimique et l'industrie alimentaire d'aujourd'hui fonctionnent avec un bilan négatif, il leur faut en effet, 5 kcalories d'énergie fossile pour produire 1 kcalorie d'énergie nutritive alors que l'agriculture biologique a besoin de tout au plus 0.25 kcalorie pour produire le même kcalorie d'énergie nutritive -facteur 20.

    Au québec, il y a de plus en plus de gens conscientisés, nous ne sommes pas aux USA. Les grosses compagnies comme Wall Mart qui voulaient faire diminuer les critères de qualité, c,est -à - dire faire baisser les normes ce certification pour les produits biologiques pour pouvoir avoir de meilleurs prix , en baissant la quallté n'ont pas encore réussi. Au Québec il y a sur le site d'Équiterre, de bonnes informations concernant le concept de l'agriculture soutenue par la communauté ou les familles peuvent obtenir chaque semaine des paniers bio directement du producteur. C'est beaucoup mieux que d'acheter ses légumes chez Loblas, Provigo et IGA qui achètent les produits de l'Ontario car ce sont des compagnies ontariennes qui n'achètent jamais de légumes de nos fermiers du Québec,Il n'y a que Métro qui achète de nos fermiers. Un autre point à considérer c'est qu'au Canada il n'y a que le Québec et la Colombie Britannique qui ont des normes de certification. Les légumes de l'Ontario ne sont pas certifiés.
    Ce concept d'agriculture durable soutenue par la communauté, intéressant pour les familles et les producteurs fait de plus en plus d'adeptes au Québec. Peut-etre que les journalistes qui sont pour la protection de l'environnement et la santé des québécois auraient avantage à mieux informer les gens sur les meilleurs choix alimentaires pour notre santé et celle de la planète. Le bio: Un vote pour la Vie!

    Lise Jacques
    *
    DES ENFANTS EMPOISONNÉS- UNE NATION TOXIQUE ! Rapport récent (2005) sur la pollution chez les familles canadiennes.
    *
    *
    *********************************
    *
    *
    Desertification des sols et demographie galopantes les relations de causes à effets sont claires
    *
    *
    SCIENCE - DEVELOPPEMENT - ENVIRONNEMENT - TECHNOLOGIE
    *
    la quadrature du cercle entre les  BIOCARBURANTS et les SOLS NOURRICIERS, car on pourra pas faire les deux à la fois nourrir et faire du petrole.
    **
    *
    **
    *
    **
    *
    N'oublions pourtant pas ceci :