Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

societe

  • LE BOUC EMISSAIRE analyse profonde

    709626390.gif
    2135972651.jpg

    Les modèles ( d'accusation ) à la secte, au terroriste, au charlatanisme, etc pour toutes negativités negatives que l'on projette sur l'autre, qui se dégage des articles de journaux et des reportages TV semblent relever de la « mythologie urbaine »... Ces histoires fictives créees de toutes pieces qui deviennent plausibles socialement, expriment de façon inconsciente les préoccupations des individus qui les créent et les propagent. Ces rumeurs ( mythologies urbaines ) sont donc des récits cathartiques qui fournissent au groupe social dominant un scénario acceptable pour substituer un ordre nouveau ( nouvel ordre mondial ??? ) à la dissonance chaotique générée par l’évolution et la destruction des environnements sociaux et naturels....

    On reprend alors le scénario typique de l'Etranger, de l'Inconnu, l’Ogre des fables refait surface sous le masque moderne des sectes, du terroriste, du charlatanisme, etc de même pour toutes autres négativités négatives que l'on projette sur l'autre. Comme dans le passé, les préoccupations d’une époque identifient un bouc émissaire révélateur des angoisses d’une société, pour ne pas avoir à faire les efforts de se corriger soi même de ses propres dissonances chaotiques générées par l’évolution sans queue ni tête et la destruction des environnements sociaux et naturels....que l'on crée de soi même.....

    Analyse mécanique de ce fonctionnement :

    Tout le monde connaît le mécanisme du « bouc émissaire » qui consiste à accuser un individu ou un groupe (souvent minoritaire et souvent aussi sans armées) d’être à l’origine des maux dont peut souffrir la société dans son ensemble.

    A priori, tout le monde s’accorde à dire que c’est dangereux et injuste de faire cela,  mais le mécanisme ne cesse de se reproduire, à toutes les époques, en changeant de forme et de victimes. Aurait-il une fonction régulatrice si primordiale que les communautés ne puissent pas s’en passer ?....J'en doute, car où serait le CHANGEMENT possible de soi dans le DEVELOPPEMENT POSSIBLE du MEILLEUR de soi...en rendant sans cesse les autres responsables de nos malheurs ???? puisque pour le CHANGEMENT de SOI pour le meilleur il convient d'abord de reconnaitre en soi là où l'on fait fausse route, pour pouvoir changer d'orientation et en prendre une meilleure.....

    Histoire : au commencement de toute société, il y a la violence nous dit on ???…… cette violence fondée sur le désir d’être d’avoir, de vouloir, de posséder au dehors ce que l’on croit nous manque au-dedans….

    Ce désir serait à l’origine d’un cycle infernal produit par l’escalade du désir concentré sur un même objet causant alors un antagonisme contagieux et délétère entre l’extérieur et l’intérieur…bref une vision séparée et séparatrice des choses.....

    L’ordre social lui est plutôt fondé sur la différence, et sur une rêgle commune, librement acceptée par tous et toutes, d'Union des différences par ce qu'elles ont de complémentaire, pour le bénéfice de tous et toutes comme un seul...Le désir d’être avoir, vouloir posséder, égoïste et cupide vient mettre à mal cet ordre social necessaire, surtout lorsqu’un certain seuil d’indifférence pour ses semblables est atteint par quelques uns, et où le bonheur des uns se fait au détriment des autres, cela tôt ou tard conduit toujours à la violence et menace ensuite de détruire le groupe tout entier,  la société, la Planete (maintenant que l'être humain a de partout des armes de destruction massives) par des querelles séparatrices…….

    Mais chacun et chacune dans la société sont conscients que si la violence générale gagne, c’est tous et toutes qui sont en danger…..et donc par peur du chaos généralisé,  porter la faute avec violence sur l’autre rentre ici en scène, où  chacun et chacune s’accuse mutuellement d’être la cause pour chacun et chacune des misères de l’autre et vice versa….. ainsi le « tous contre tous » en risque d’une  violence généralisée, remplace "" le tous pour un et le un pour tous """ pour se chercher  un  « tous contre un » pour lui faire porter le chapeau et rassembler à lui seul les violences afin d’essayer d’éviter la crise générale. C’est ainsi que naissent les bouc émissaires….véritable refus d’aborder les vrais problèmes causés par les propres actions en perte d’humanité individuelles des chacuns et des chacunes en promptitude de se focaliser sur les autres pour leur faire porter le chapeau de leurs propres faiblesses et ou fautes...En général l'accusation au Bouc MECHANT et MALIN VILAIN, se porte sur celles et ceux des minorités qui semblent les plus faibles, les plus étrangers à la quête du DESIR dans la forme du Desir être vouloir avoir posséder au dehors ce que les accusateurs convoitent....chez celles et ceux qu'ils accusent.....

    Mais pour ce faire :  Cette violence doit paraître légitime à la majorité de la communauté pour qu’elle produise son effet……sinon, la communauté ne pourra pas se justifier moralement de sa violence envers ceux et celles qu’elles prennent (souvent à tord)pour le BOUC EMISSAIRE de leurs misères et de leurs malheurs….

    1791264486.jpg

    Ces mécanismes de désignation du coupable idéal, ( toujours l’autre bien sûr, jamais soi même, n'est perçu comme pouvant être le vilain ??) ont comme inévitable corollaire le développement de tous les racismes interpersonnel et institutionnel, (qu’ils soient de races, de religions, rationnels, irrationnels, et ou selon le pouvoir financier ou pas de chacun chacune etc )……

    L’Histoire nous a montré à maintes reprises combien ce processus de se chercher sans cesse un BOUC EMISSAIRE, afin de ne pas voir là où nous mêmes commettant des erreurs et des fautes, est pervers et dangereux..... Il peut entraîner les hommes dans une spirale infernale de violence ô combien mortifère. Cela est toujours très inquiétant………et ou devrait l’être pour quiconque se laisse aller à ce raccourcit, visant à se dédouaner lui ou elle-même des ses propres responsabilités dans l’usage fait de l’exercise de sa Liberté et de l'orientation donnée à sa Vie…

    Une lueur d’espoir pointe pourtant quand même sur le constat plutôt pessimiste de tout cela, car une dernière condition, pour que le mécanisme du bouc émissaire puisse fonctionner, est qu’il doit rester invisible, caché, secret entre le beaucoup qui se tiennent pour un même genre (élus) contre un autre.

     Dès lors, pour lutter contre ce procédé injuste et tous les crimes, racismes qui en découlent, il est du devoir de toute personne conscientisée EVEILLEE, de les dénoncer ouvertement sans cesse, de rompre sans cesse les lois du silence, de faire sans cesse la lumière sur les  tromperies, les falsifications de la VERITE, par les remises incessantes sur son trône de LA VERITE au dessus de tous mensonges, corruptions et tromperies.....et de combattre, avec JUSTICE et FORCE BIEN ORIENTEE dans un JUSTE MILIEU en TOUT lié au VRAI,  toutes formes de haine et de stigmatisations (occultes et ou visibles) de l'autre comme MAUVAIS, sous peine de voir encore la barbarie marquer à nouveau l’Histoire humaine de son empreinte mortifère et destructrice, qui cette fois etant donné les armes possédées par les humains risque de detruire la Planete entière et tous ses habitants...TERRIBLE ERREUR cela serait il, si cela venait à se produire par négligence d'inverser les tendances à sans cesse accuser les autres de nos misères sans jamais se changer soi même au dedans pour faire qu'elles ne soint plus !

    Ainsi les peurs entretenues par le se désigner un BOUC EMISSAIRE, Le fanatisme et la haine se nourrissent ensuite de l’ignorance, de la peur, de la désinformation et de demi-vérités et ou de fausses vraies verités, comme pour le 11 SEPT 2001, qui n'est absolument pas un attentat terroriste arabo musulmans (il y a moult preuves qui l'attestent pour ceux qui ne veulent pas rester sourds et aveugles).

    Sur Internet, de nombreux sites haineux s'exercent à la chasse au bouc émissaire. Ils attribuent à certains groupes ciblés ( les " sectes ", " les terroristes ", " les charlatans ", les homos, les new age, les religions, les pauvres et ou autres exemples nombreux ) la responsabilité de toutes sortes de problèmes politiques et sociaux. Mais pour qu'ils soient credibles et que leur haine soit justifiée, il ont besoin de se faire passer pour des JUSTES et leurs affirmations des faits s’appuient sur l’ignorance et les peurs naturelles du public, en lui montrant qu'eux sont des sauveurs potentiels et des « preuves » que l'autre est le MECHANT sont alors créées de toutes pièces pour atteindre ces objectifs...... pour certains ils vont même jusqu'à réecrire l'Histoire et ou a diffuser de l'Histoire mensongère et traffiquée sciemment, (favorable bien sûr en leur propre sens), pour donner un semblant de bases vraies à leur faussetés qui ne visent qu'à une seule chose, prendre le pouvoir (et ou garder ce pouvoir) sur autrui, pour le dominer et l'asservir en lui volant au passage soit sa Terre, soit ses Richesses.......etc

    Ces affirmations haineuses et trompeuses viennent stimuler les préjugés des uns et des autres, souvent inconsciemment, qui influencent leurs perceptions et leurs actions.

    Ces instincts primitifs primaires de la BETE sont, à notre époque, souvent présentés sous un jour socialement admissible, souvent en rêgle avec la Loi (comme pour les ROMS et SARKOZY) mais en vérité, c'est une forme sophistiquée de la barbarie legitimisée, par d'incessantes et repetitives repetitions d'images et d'audio (les mêmes souvent et souvent partielles en vérité et ou mensongères) de violence sur les ondes et dans les médias, ( répétitions incessantes des mêmes choses  =  principe du lavage de cerveau = la répétition incessante des mêmes choses (programmes TV et ou RADIO) en rediffusions de rediffusions incessantes renouvelées incessamment..... comme nous allons le voir ci dessous.

    Quand des groupes de pression hauts placés ( même au gouvernement ) viennent donner à la haine, à l'egoisme, à la cupidité, au denigrement et à l'humiliation des autres un caractère quasi légal ;  les peuples se disent alors, si les politiques (qui pour beaucoup passent pour des intelligents parce qu'ils sont arrivés tout en haut de l'échelle sociale) le font, alors pourquoi pas nous et un sentiment d'immunité s'éveille dans le peuple, avec les instincts primaires de discrimination de violence et d’ostracisme, bien pratiques pour masquer certaines réalités bien glauques, en période de "crise".

    La réalité de ce phénomène peut nous échapper quand nous y sommes personnellement confrontés, quand nous avons «le nez dans dans le guidon». Mais nous tous et toutes dite "civilisés" devons de toute urgence se pencher sur cette mécanique infernale, la comprendre, pour pouvoir l'inverser.

    998113587.jpg

    C'est pourquoi, je vous présente ci-dessous quelques exemples, (hors frontières), qui permettent ainsi d’y porter un regard plus neutre, avant de constater rapidement à quel point la situation est identique partout et à chaque génération qui ne fait plus attention à ce phénomene de sans cesse accuser l'autre pour se couvrir soit même de ne pas vouloir faire l'effort de se CHANGER soi même pour le DEVELOPPEMENT du MEILLEUR de soi au dessus de son pire. 

    *

    ***

    En 1830, avec l’adoption de l’Indian Removal Act, le gouvernement des États-Unis de l’époque  lança une campagne contre les indiens d’Amérique afin de les chasser de leurs terres. Lors du déplacement des populations indiennes, qui devaient parfois marcher pendant des centaines et des centaines de kilomètres sans eau, ni nourritures, ni soins, et où des milliers d’indiens périrent, en plus de ceux qui avaient été tués précédemment par les armes et ou les maladies importées par les colons.

    Pourtant, les  artistes des colons de l’époque représentaient les indiens comme des agresseurs (terroristes seraient le mot actuel), plutôt que comme les victimes d’un injuste arrêté d’expulsion du gouvernement de colons (on se croirait en PALESTINE n'est ce pas ???).

    L’image de l’indien « démoniaque » ou de « l’ignoble sauvage » s’est ensuite profondément ancrée dans le pays jusqu’aux premiers westerns du cinéma qui les représentaient encore de cette manière (rappelez-vous, c'était hier pas loin).

    Très peu de gens à l'époque étaient capables de remettre en question cet incroyable renversement de situation, où l'oppresseur se présente comme un opprimé avec l'assentiment de la majorité des témoins de toute une génération.( imaginez, c'est facile, les Israeliens font aussi cela sur au sujet des Palestinniens ) ....

    L’image de « John Wayne " super hero Judeo Chretien luttant contre les méchants arabes musulmans, euh je m'y perd un peu excusez, rectificatif : l’image de « John Wayne " super hero luttant contre les méchants indiens » est une sculpture qui fait toujours partie d’un bas-relief en pierre sur une rotonde du Capitole de votre esprit, tellement les images de L’indien méchant y est imposantes, largement diffusées sur tous les ecrans du Monde, tellement les traits du méchants indien était représentés seulement démoniaques, il apparaîsait vraiment dangereux, puisqu'il était sciemment ainsi présenté de manière à effrayer sciemment, pour faire passer les chasseurs d'indiens comme les BONS SAUVEURS. Mais tout cela n'était qu' une vaste et véritable manipulation de vos coeurs et de vos esprits,  qui permetait de focaliser sur les défauts des uns afin de justifier les propres défauts des autres, qui étaient souvent et parfois pire que ceux des uns (les palestiniens tuent deux adultes israeliens, alors les israeliens peuvent cacher par ce crime monté en épingle, sur tous les MEDIAS MONDIAUX, le fait qu'ils ont tués et massacrés des centaines et même des milliers d'enfants palestiniens précedemment et continuent de le faire à ce jour, tout en les enfermant dans un camp de concentration à ciel ouvert......depuis plus de 50 ans.....

    Autre exemple de manipulation generalisée, le Maccarthysme est parvenu à alimenter une haine des communistes aveugle et répressive en l'espace de quelques années (il existe un film terrifiant de 1971 d’une « chasse à l’homme » meurtrière dans le désert, avec des minorités pour proie, partiellement interdit aux États-Unis à sa sortie voir note *** ci dessous). 

    Cette phobie - cette folie ! - à l’égard d’un groupe "cible" rappelait, à certains, déjà, «les chasses aux sorcières, lors de L'INQUISITION » du passé.

    Un autre exemple qui a été pratiqué par des graphistes : l’image du père noël, rien d’effrayant en soi vous aller dire, elle peut même évoquer des souvenirs d’enfance agréables. Mais il suffit de changer le bonnet rouge par  un turban pour que notre perception change totalement et que d’autres émotions apparaissent (le père noël devient alors un intégriste musulman à abattre).

     

    C'est si facile la MANIPULATION ??? et il y a tellement de gens et de gentes qui ne croient que ce qu'ils et elles voient que cela la rend encore plus facile....surtout quand cela vient de MERDIAS qu'ils et elles jugent puissantes, par rapport à leur petite existence de misère.... 

    1547167226.jpg

    D’où vient cette possible manipulation des esprits, cette perception erronée des choses et à quelles émotions se rattache t-elle ?

    Il est intéressant d’observer pour soi-même les mécanismes qui sont à l’origine de nos jugements et émotions. Ces jugements et émotions nous appartiennent-ils vraiment ? Pouvons-nous parler de liberté quand nous parvenons à ressentir de la haine et ou de l’attirance obsessionnelle pour le conditionnement par simple conditionnement ? Et si le turban est remplacé par une autre coiffe rituelle d'une religion autres et ou autres cultures ? et Si l'image rappelle une image sur des gens en minorité sociale, intellectuelle ou spirituelle qui sont toujours présentées par elle d'une manière "negative" ? Que se passe-t-il ?

    L'habit ne fait plus le moine dit on, mais chez certains et certaines il est parvenu à faire voir le BOUC EMISSAIRE qu'est l'autre, qui ne vit pas comme on voudrait qu'il vive...

    Depuis le 11 septembre 2001, la perception des musulmans, et par extension «des arabes» ou des «étrangers», s’est modifiée et la peur s'est amplifiée. 

    Aujourd’hui, en France, la stigmatisation des minorités qui ne sont pas dans le MOULE du MARCHE, elle repose exactement sur les mêmes schémas d'intoxication préparée, sciemment orchestrée par certains, de haine, de désignation de boucs émissaires et de répression des modes de vie, des libertés individuelles et ou des courants de pensées libertaires qui présentent, sans doute, un danger pour le système MARCHE en vigueur...

    Cette STIGMATISATION est souvent issues et ou PLANS des projets d’envergure cachés ( tel que l' Imperialisme sionnisme) de quelques uns, qui se tiennent pour des ELUS et SUPERIEURS au dessus de tous et toutes...... dont la population est ignorante de toutes ses manipulations de coulisses, qui sont le plus SOUVENT câchées sous une appellation presque ANODINE....LE NOUVEL ORDRE MONDIAL.......mais qui en fait câche l'asservissement des peuples au profit des DOMINANTS de cet IMPERIALISME qui ne dit pas son nom et avance dans le secret....

    Oui, la population - vous et moi - est souvent ignorante de ce qui se trame derrière la répression, derriere toutes ses augmentations de prix des choses et des salaires qui n'augmentent jamais et ou si peu, et oui nous sommes plus que de coutume les jouets de ces manipulations collectives ( sciemment orchestrées par quelques uns qui se disent NOUVEL ORDRE MONDIALISTES ), tout en croyant souvent "penser par nous-mêmes".

    Il n'y a rien d'exagéré dans tout cela, il suffit de voir comment nous réagissons en aveugle à partir d'informations que nous avons GOBER sans les digérer et surtout sans les re mettre en question face à notre vérité intérieure en LIEN avec TOUTE VERITE UNIVERSELLE. Ainsi, peu à peu en GOBANT ainsi tout de leurs manipulations, comme PAROLE D'EVANGILE sans jamais percevoir leurs tromperies...nous prennons le risque de devenir nous mêmes les instruments d'une haine et d'une guerre qui ne nous appartient pas et qui sûr et certains nous détruira en croyant détruire l'ennemi qui n'existe pas vraiment, sauf venant des imaginations frelatées de celles et ceux qui mentent sans cesse pour fabriquer des BOUCS EMISSAIRES.....afin de pouvoir VOLER et DEPOSSEDER certains de leurs droits les plus élémentaires de Vivre....

    Si la réflexion a une vertu - quand elle ne demeure pas en surface des automatismes et des conditionnements -, elle doit s'exercer maintenant pour le CLAIR DISCERNEMENT, dans notre pays, par chacun d'entre nous sur cette question qui mérite une attention véritable et soutenue.

     

    A qui PROFITENT vraiment les INFORMATIONS données ???...à qui profite vraiment la lutte contre le BOUC EMISSAIRE ???, à qui profitent vraiment les mensonges et les tromperies, comme les crimes ??? etc etc....Qui sur Terre devient sans cesse de plus en plus riche, alors que tous les autres, en grand nombre (dont vous faites certainement partis, même malgré des années de travail de vous mêmes et ou de votre famille) deviennent de plus en plus pauvres???? 

    1979650173.jpg

    La Force que l'on donne à la haine a le pouvoir qu'on lui donne. Elle a actuellement le pouvoir de nuire à de nombreux groupes et de nombreuses personnes qui en sont les victimes et ou qui le seront, comme elle a le pouvoir de nous affaiblir et de nous épuiser dans des quêtes sans réelles victoires possibles, sauf celle de l'Horreur....

    Je souhaite, à nouveau, que l’Histoire ne se répète pas indéfiniment et cela grâce à la NECESSAIRE prise de conscience et des actions entreprises par tous et toutes visant à mettre en LUMIERE ce fléau qu’est, le trompeur, le mensonge, la violence, la haine de la différence de l'inconnu, afin de ne plus l'alimenter de nos forces, même inconsciemment.

    La haine est unique et n'a qu'une seule forme, L'EXCLUSION des uns pour unir les autres et malgré le renouvellement des boucs émissaires et les arguments fallacieux, primaires et répétitifs du trompeur qui parvient à nous la faire accepter par ses incessantes tromperies merdiatiques et ou scolaires, comme Historiques...Il faut savoir qu' il est toujours plus facile de lutter contre une chose unique, que contre les multiples reflets de cette chose.....

     

    Alors EVEILLES et ou sur le POINT de l'être, selon le DESIR de le DEVENIR.......contrez toutes formes d'exclusions par L'UNION, L'ASSISTANCE et la SOLIDARITE......et mefiez vous sans cesse des amis de la Liberté qui n'aiment que la leur et surtout pas celle des autres..... 

    Sources des documents légèrement modifiés par moi :

    http://www.tolerance.org

    http://www.media-awareness.ca

    http://www.bugbrother.com

    *** Note dont j'ai parle dans le texte : Voir le terrible film "Punishment Park" de Peter Watkins (1971) :

    En plein désert Californien, une poignée de jeunes hommes et femmes, accusés d'avoir porté atteinte à la sécurité de l'état américain, comparaissent devant un tribunal d'exception, qui justifie son existence par l'aggravation du conflit Nord-Vietnamien. Le président Nixon, s'appuyant sur le décret MacCarran de 1950, qui lui permet de décréter l'état d'urgence sans l'approbation du Congrès, fait  emprisonner tous les éléments hostiles à sa politique à l'intérieur du  pays... Des tribunaux d'exception sont rapidement institués. Au banc des accusés se retrouvent toutes les minorités "contestatrices" : les Noirs, les extrémistes, les pacifistes, les humanistes, les militants communistes...  Ils sont condamnés à de lourdes peines de prison auxquelles ils peuvent échapper à la condition de passer trois jours à "Punishment Park".

    Tous, sans savoir de quoi il s'agit, choisissent cette alternative.  L'épreuve consiste à parcourir 80 kilomètres à pied dans le désert, sous un soleil de plomb, sans eau et sans nourriture, alors que des "forces spéciales " armées de fusils et de pistolets et à l'aide de voitures, de jeeps et d'hélicoptères, se lancent à la poursuite des fugitifs, après leur avoir laissé prendre une avance de deux heures.

    A ceux qui parviendraient sains et saufs au drapeau américain planté aux limites du parc, on promet la grâce. Mais aucun n'arrive au bout de l'épreuve et une grande partie est impitoyablement abattue devant les caméras de la télévision invitées pour la circonstance...

    Cette fiction est filmée d'une manière si réaliste que le spectacteur est profondément ébranlé. Il ne lui semble pas que tout cela soit si éloigné de la réalité. Lors de sa sortie, on a même parlé d'interdictions dans certaines salles...(L'histoire du film)

    Ce reportage est passé sur Arte en février 2002